Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Vie et la Mort de Gustav Klimt

par Valentine & Claudie 9 Février 2016, 15:27 Peinture

La Vie et la Mort de  Klimt
La Vie et la Mort de Klimt

Ce tableau se trouve dans le musée Léopold (http://www.museumsinvienna.org/leopold_fr.htm).

La Vie et la Mort est une huile sur toile, qui date de 1916, et qui mesure 178x198 cm.
Le sujet du tableau est simple, puisqu'il figure directement dans le titre : la vie, et la mort sont ici représentées, on retrouve donc les grands sujets de l'époque (Tanathos et Eros). La mort est représentée par un personnage étrange : un crâne et des mains de squelette typique sur un corps à la forme irrégulière et disproportionnée par rapport aux éléments du squelette. Effectivement, le personnage semble du coup, immense. Il porte un habit couvert de croix, qui est un clin d'oeil religieux à la croix sur laquelle est morte Jésus : ce qui symbolise la mort. Effectivement, on pense directement à la faucheuse quand on le voit, bien qu'il tienne dans les mains un gourdin cabossé. Les couleurs de son vêtement sont lugubres : du violet, du noir, du bleu foncé, ce qui rappelle la nuit, l'obscurité et le néant. C'est avec des yeux gourmands, qu'il regarde la vie, représentée par les personnages de droite. Ceux-ci sont enlacés et nus, ils semblent se mélanger et les visages apparents semblent heureux voire en pleine jouissance, ce qui montre l'érotisme. La présence de l'enfant, mis en valeur, montre la fertilité et le cycle de la vie. Les peaux des femmes sont blanches, critère de beauté de l'époque, contrairement à la peau de l'homme qui est plus foncée. A certains endroits les corps semblent distordus ou incomplets. En revanche, les muscles de l'homme sont mis en valeur avec les coups de peinture qui insistent sur les formes viriles du corps. Toute cette "orgie" semble enveloppée d'une grande couverture en patchwork très colorée et avec des motifs géométriques qui ressemblent parfois à des fleurs. Le fond du tableau est théorique et dans les tons bleu foncé, kaki, vert, ... Il fait ressortir le contraste entre les couleurs froides de la mort et les couleurs chaudes de la vie. La lumière semble provenir du côté droit du tableau, du côté de la vie. La vie prend beaucoup plus de place que la mort qui a ici un rôle de voyeur et qui semble attendre avec impatience le moment où il prendra leur vie et leur bonheur pour s'en délecter.

Le sujet est inhabituel car on retrouve la vie et la mort en opposition directe. Les corps nus peuvent être choquants ou dérangeants pour l'époque. D'autant plus que le voyeurisme est mis en valeur sur ce tableau.

Nous avons choisi ce tableau car nous avons instantanément reconnu les deux thèmes de l'époque (Tanathos et Eros). Les contrastes des couleurs et leur signification, nous ont plu. Aussi, le mouvement rendant le tableau vivant nous a de suite frappées. Nous trouvions aussi que le peintre a particulièrement bien réussi à représenter le sujet qu'il désirait mettre en scène.

En regardant ce tableau, une morale peut ressortir : celle du carpe diem, qui nous montre que la vie est courte et que la mort agit comme une épée de Damoclès.

commentaires

Haut de page