Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2de 14: les instruments de musique dans les opéras d'Orphée

par Laura et Margot B. 28 Avril 2009, 08:00 musique

        L'opéra étant une sorte de comédie musicale, les instruments composant l'orchestre font partie intégrante de l'œuvre. La musique rythme le spectacle, aide à le rendre vivant et permet de mieux faire ressentir les émotions dégagées par les acteurs.
En comparant les trois œuvres étudiées, nous remarquons que la composition de l'orchestre varie d'une mise en scène à l'autre en fonction de l'époque de son compositeur. Ainsi, pour Monteverdi qui a vécu au 17ème siècle, l'orchestre est baroque, par exemple le clavecin et la harpe pour représenter la lyre. Pour la mise en scène récente, des instruments baroques de l'époque qui n'existent plus aujourd'hui ont même été reconstitués : le cornet et la saqueboute, représentant les enfers.
De même pour Glück, qui a vécu au 17ème siècle, l'orchestre est également baroque, mais plus imposant que pour Monteverdi, de part des influences classiques.
Pour ces deux artistes, la harpe accompagne souvent Orphée, car elle symbolise la lyre.
Offenbach quand à lui, artiste du 19ème siècle, a préféré la modernité aves un orchestre symphonique qui dialogue aves les acteurs et les chanteurs, et pour renforcer l'aspect comique que l'auteur a voulu donner à son œuvre.
Pour conclure, la musique est indispensable pou donner l'atmosphère voulue à un opéra.
Selon l'attente que l'on a du spectacle, il ne faut pas regarder la même mise en scène : avec sa musique gaie, rythmée et vive, c'est le rire garanti avec Offenbach ; et pour ressentir une véritable émotion mieux valent Monteverdi ou Glück avec une musique plus lente et plus posée.

commentaires

Haut de page