Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rouge Décanté

par AP 17 Janvier 2010, 12:13 sorties Hida

Bon, j'avais lu le livre, qui m'avait plu moyennement. l'expérience humaine était intéressante mais les névroses du personnage adulte ne m'intéressaient pas. Le spectacle a tout ravivé et peut-être tout souligné, expliqué sans que rien ne soit rajouté au texte. celui-ci est dit, mot à mot, expurgé de passages finalement peu utiles. L'acteur arpente une scène quadrillée de caméras vidéos et son image se "reflète" sur des écrans, notamment un grand écran fait de stores à l'arrière de la scène. Les images sont retravaillées, croisées parfois. L'homme apparaît en blanc ou en ombre, parfois l'image est teintée, plus expressioniste ou toute rouge, vers la fin quand l'horreur atteint son apogée.
L'acteur s'essuie tt le temps avec des mouchoirs en papier, boit dans des gobelets jetables, prend des pilules à intervalles réguliers rappelés par une minuterie sonore. Il pleure, se lamente, se souvient, se masturbe. redevient enfant, jeune adulte. Parle de sa mère, de Liza, de la mère de sa fille... Mots atroces sur les coprs de femmes martyrisés, déformants sur l'accouchement qui exliquent son désarroi devant une relation amoureuse même si la sexualité en elle-même (avec Liza en tout cas) ne semble pas lui poser de problèmes.

A voir mais avec un moral d'acier.

Qques sites:
http://www.festival-avignon.com/index.php?r=29&pid=11412323172955
http://www.theatre-contemporain.net/spectacles/Rouge-decante/

Un dossier pédagogique
http://www.theatre-des-salins.fr/data/IMG/pdf/Rouge_decante-Dossier_Pedagogique.pdf

commentaires

Haut de page