Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La cité-jardin de Gennevilliers

par AP 13 Avril 2013, 08:41

                    Depusi la din du 19è siècle, les cités-jardins naissent, disparaissent, ou ont été restaurées. Apparues au début du 20ème siècle avec P.Geddes et E.Howard, elles ont pour qualités de mélanger les classes sociales, améliorer l'hygiène et la vie quotidienne. La verdure, les squares,  sont de mise et des lopins de terre pour les habitants sont exploitables pour faire généralement des "jardins ouvriers". Généralement à proximité des lieux de travail, elles sont étudiées pour leur practicité à s'adapter au mode de vie de chaque habitant.  Aujourd'hui, certaines d'entre elles ont été restaurées afin d'être dans la continuité des projets et idéaux actuels : la gestion de l'écologie, du "commun",  des éco-quartiers quartiers sont remis en question et sur un pied d'estale depuis que l'urbanisme a pris son assension . Nous allons étudier la cité de Gennevilliers, située près de Paris. Nous verrons en quoi elle est le prolongement des idées d'Howard et Geddes.

La cité de Gennevilliers a été construite entre 1923 et 1934 par les architectes Ernest-Michel Ebrard et Félix Dumail qui sont pour leur époque rationalistes et modernes. Ils travaillent essentiellement dans la région parisienne.  Admirateurs d'Howard, ils se sont inspiré de ses concepts architecturaux de l'urbanisme. C'est depuis la "révolution industrielle, gennevilloise et surtout depuis l'après-guerre, qu' une population nouvelle provenant de France, d'Europe et d'Afrique du Nord s'installe danse cette commune grâce à l'inerêt porté sur cet essor industriel.

 


Cette cité est commune française située dans le département des Hauts-de-Seine en région d'Ile-de-France dans une "boucle" de la Seine du port fluvial le plus important.

Voici le plan : http://archiwebture.citechaillot.fr/fonds/FRAPN02_DUMFE/inventaire/vignette/document-2191

Cette commune se compose de 237 petits pavillons et de longs immeubles groupés pour que les habitants soient conscients qu'il fasse parti d'un tout, tel que Geddes le concevait.

Chaque maison possède une parcelle cultivable. Les  maisons jumellées ont pour caractéristique d'avoir des rez-de-chaussés, une entrée en arcade, un espace libre autour des habitats et un toit de tuile qui donne un certain air campagnard . En 2001 Gennevilliers fait partie des "Villes Fleuries".   Il y a également des immeubles groupés tels que des HLM.

 

 

 

: Cité-jardin, Gennevilliers

 

 

A partir des années 1930, la cité s'est doté d'équipements culturels et sociaux, de commerces et de structures d'enseignements : un cinéma, la Maison pour tous, une école maternelle Pasteur. Récemment, la commune a décidé de faire l'aménagement d'un nouveau centre administratif  (une mairie et autres services) situé au centre de de la cité. Certains quartiers ont été modernisés. Un tiers de la ville est constitué de zones industrielles et d’activités: 2500 établissements, et 27 200 emplois.

cette ville moderne est attractive sur le plan sociale et touristique :
Dans le domaine du sport, 22 clubs et 13 associations on été créés dont un centre nautique utlra-moderne. des brocantes, des gala, des expositions artistiques des échanges internationaux, des marchés et concerts et autres organisations sont prévus : http://www.gennevilliers-tourisme.com/la-ville.html . Cafés; bars, restaurants et hôtels sont également les points majeurs pour attirer de la population touristique.

 

 

 

 

La ville a pour atout d'être munie  de transports en communs, de pistes cyclables, de tramays, de RER, d'un métro qui rejoint Paris, de transports routiers qui aujourd'hui desservent des autoroutes, des transports fluviaux et maritime grâce à la Seine, et un Oléoduc qui a pour point d'arrivée une connexion directe avec des réseaux situés autour de Paris.

Aujourd'hui, Gennevilliers s'est fondue dans le "tissu urbain" de la banlieue parisienne, et ce depuis les année 1970-80.

commentaires

max 02/06/2013 20:05

j'adore !

Haut de page