Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

JOHN LENNON

par Camille G. Margot 16 Septembre 2012, 19:48 travail

 

John Lennon a toujours été un artiste engagé, et il a beaucoup montré ses opinions et idéaux en grande partie durant sa carrière solo, après sa période Beatles (environ 1969). C’est notamment lors de sa relation avec sa seconde femme Yoko Ono, elle aussi artiste militante, qu’il affirme ses positions et ose dénoncer des injustices qui lui tiennent à cœur. Sa notoriété lui permet de faire passer des messages, principalement des messages de paix, durant la guerre du Vietnam et même après, à travers ses œuvres.

 

En 1969, pour leur lune de miel, le couple Lennon-Ono autorise les journalistes à venir dans leur chambre d’hôtel toute la journée, alors qu’ils sont nus dans le lit, au milieu de pancartes dénonçant la guerre et encourageant la paix dans le monde. Ce sont les « Bed-in for peace ». Ils profitent de leur médiatisation pour pouvoir faire passer ce message au monde entier, alors en plein dans la guerre du Vietnam. C’est aussi lors de ces événements qu’ils créent et chantent la chanson pacifiste « Give peace a chance ». En 1971 sort la chanson « Happy Xmas (War Is Over) », mi-chanson de Noël, mi-chanson protestaire. Elle fait suite à une campagne puclicitaire que le couple avait lancé contre la guerre du Vietnam. Son dernier vers résumait bien la pensée du couple : « War is over if you want it, war is over now. » (La guerre est finie si vous le voulez, la guerre est finie, maintenant).

 

Durant les années 70, le couple fait de plus en plus parler de lui en organisant ou en participant à des manifestations ou campagnes, à but pacifiste ou contre le régime politique du président de l’époque, Nixon. Ainsi, il défend le poète John Sinclair emprisonné à cause de quelques joints de marijuana, il vend ses cheveux aux enchères pour soutenir un activiste noir, ou encore il donne un concert de soutien pour des détenus noirs tués. Il sort l'album « Imagine » avec la célèbre chanson éponyme, qui devient un véritable hymne pacifiste, décrivant un monde idéaliste. La conception du monde par le couple Lennon-Ono. Un monde sans pays, sans religion, sans guerre, sans misère, chaque homme étant l'égal de tous les autres et chacun vivant dans le respect.

 

Fin 1971, il s'installe à New York avec Yoko Ono, ce qui lui crée de nombreux problèmes juridiques. En effet, John soutient un démocrate à l'élection présidentielle, et le gouvernement actuel de Nixon craint que le président ne soit pas réélu. Il tente alors de l'expulser des États-Unis, le met sur écoute, le fait suivre... C'est à ce moment-là qu'il sort son album le plus engagé politiquement, « Some Time in New York City » co-écrit avec Yoko, dans lequel il parle de thèmes actuels tels que le féminisme, la guerre ou encore l'égalité des noirs. Ainsi, « Woman Is the Nigger of the World », est une chanson dans laquelle il dénonce la misogynie et « Sunday Bloody Sunday » et « The Luck of the Irish » qui traitent du conflit nord-irlandais.

 

commentaires

Haut de page