Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hip-Hop

par AP 15 Mars 2010, 14:39 sorties Hida

"Conférence" très sympa avec les danseurs d'Alliance, Saïef et Amaury, anciens élèves de Baudelaire, et Christophe, administrateur de l'association la barkett, qui organisent et participent à la Urban Session du 10 au 15 avril à Chambé, Annecy et Annemasse.
Je vous résume mais je n'ai pas filmé les danseurs, dommage...

Histoire du Hip-Hop
Cette danse, ce mouvement plus largement, naissent dans les quartiers déshérités de NY à la fin des années 70. Le Bronx en particulier (plus tard Los Angeles et le quartier de Watts) est le terrain de lutte armée des gangs. Certains décident de plutôt s'amuser ou de s'affronter en dansant ("battle"). C'est Clive Campbell, un DJ qui va utiliser le sound system de son père jamaïcain pour organiser les premières house parties. Il fait jouer deux disques sur deux platines différente, reliées à une table de mixage. C'est le break qui permet aux danseurs de continuer même si le disque vinyle est fini. Le DJ, rebaptisé Kool Herc, sample les deux disques (scratch, répétition, alternance rapide entre les deux disques...). Peu à peu, certains "chanteurs" prendront la parole sur cette musique: ainsi naît le rap. La danse est un mélange de genres ethniques: up'rock hérité des danses appaches, steps du funk, déhanchements de la samba et chacun interprète et brode sur ce schéma en rajoutant des faux coups, des gestes provocants pour se mesurer à l'autre. le hip-hop est une danse collective, où le public est en cercle autour du ou des danseurs et participe à un moment ou un autre. L'esprit est positif et l'art graphique s'en mêle aussi avec le développement des grafs (les tags étant la signature des graffiteurs). Cet art contemporain plus reconnu que le reste de la sphère hip-hop rentre très vite dans les galeries et maintenant dans les musées avec Haring et Basquiat comme chefs de file.
Des chefs de gang se recyclent, pacifiquement, comme Afrika Bambaataa, des Black Spades à NY ou les Cripz et les Bloodz à LA. Le rap se développe aussi avec les Public Enemy à LA ou Erik B. et Rakim, à l'esprit plus positif.
La danse évolue aussi du lock in du début (un peu comme un robot, années 1970) au poppin (contractions musculaires, années 1975-1980), du sol (années 80) au hipe ou New Jack Swing (années 90). De nos jours, la New School emprunte à toutes ces techniques et vise surtout au développement personnel du danseur.
Les musiques évoluent aussi: funk, break, rap mais aussi électro ou house, voire métal ou transe!

Prochain spectacles(c'est même pas eux qui ont fait de la pub... esprit hip-hop!)
15 avril 20h30, salle Pierre Lamy à Annecy (j'ai pas trouvé de site Internet satisfaisant sur ce festival de hip-hop... )

Pour des vidéos, cherchez vous-mêmes sans vous faire abuser par le hip-hop commercial... ceci est un blog pédagogique, je préfère ne pas mettre de liens vers ce genre de vidéos ;~)


Pour l'anecdote, la France a été une des premières à diffuser une émission hip-hop à la télé: c'était H.I.P H.O.P. dans les années 80... Seuls les plus de 35 ans comprendront!

commentaires

Haut de page