Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

TermSpé: "dômu, rêves d'enfants" de Katsuhiro Otomo

par Charlotte!!! 22 Décembre 2009, 14:19 architecture

"dômu, rêves d'enfants" de Katsuhiro Otomo est publié en 1983 par l'éditeur "Les Humanoïdes associés" , collection STYX
 
L'histoire que retranscrit Otomo se passe dans une ville toute à fait basique. En effet, il s'agit d'une ville qui peut être familière de tous car avec ses grandes barres d'immeubles d'une dizaine d'étages on peut facilement l'identifier aux quartiers construit en France dans les années 60.
De plus, les habitations en elles-mêmes sont aussi très simplistes. Il s'agit de petits logements où les couloirs sont aussi des balcons. On peut penser que l'auteur avait l'envie de créer une atmosphère tout à fait ordinaire, que tout le monde connaît.
Cependant, on peut aussi remarquer que dans sa BD, Otomo ne fait pas ressortir une vision idyllique de sa ville. En effet, même s'il s'agit de petits quartiers tranquilles, les gens qui les habitent ne font que se croiser. Pourtant, entre les immeubles se trouve des petites cours avec verdures ce qui devrait normalement favoriser la rencontre. Par là, Otomo décrit une ville plongée dans la solitude, loin de tout même de ses habitants. Les dessins sont tout de même représentatifs d'une ville assez agréable.

Dans cet urbanisme japonais on retrouve cependant des similitudes avec les urbanistes progressistes. En effet, les habitations communes isolées des autres lieux de vie est une particularité des "progressistes"( La Charte d'Athènes par exemple). De plus, on retrouve aussi une dédensification de la ville: il y a beaucoup d'habitants par immeubles, puis sûrement l'utilisation du béton armée, symbole de modernité pour les urbanistes progressistes et les toits-terrasses typiques de Le Corbusier.
Cependant, Otomo, dans sa représentation de la ville, est en opposition avec les urbanistes culturalistes qui eux rêvaient de verdure partout dans la ville. Ici Otomo oublie totalement la présence de celle-ci, on la retrouve seulement dans les petites cours entre les immeubles.

Otomo dessine donc une ville réalisée par plusieurs urbanistes en France mais cependant, on peut penser qu'il en fait la critique à travers sa BD.


Vous pouvez trouver des informations concernant cette BD sur ces sites internets :
 -www.the-royweb.com link
 -www.manga-news.comlink
 -www.scifi-universe.com link

commentaires

Haut de page