Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Conception régalienne : la BnF

par Marion 25 Avril 2011, 16:23 travail

La Bibliothèque nationale de France a ouvert ses portes le 26 décembre 1996. Ce projet est lancé sous l'implusion de François Mitterrand et entre donc dans la famille des grands travaux présidentiels, destinés à laisser une trace dans l'histoire. C'est Jack Lang, le ministre de la culture de l'époque qui chapeaute le projet de doter la capitale d'une grande bibliothèque, dont elle manque cruellement.

 

La charge de cet établissement publique est donnée à Dominique Jamet, qui établit un programme, organise un concours d'architecture puis conduit les travaux. C'est le projet de l'architecte Perrault qui est retenu.

 

La BnF utilise les moyens technologiques modernes de transmission et de sauvegarde des données, à l'époque de la montée de l'informatique et est accessible à tous. Elle comporte une grande salle en libre-accès, de deux mille places, équipée de cinq cent mille volumes, ouverte à tous et une salle de mille six cents places pour les chercheurs, multipliant ainsi par six la capacité de l'ancienne Bibliothèque Nationale.

 

Elle est composée de plusieurs sites, par exemple le site François Mitterrand renferme les collections d'imprimés, périodiques, documents audiovisuels et documents informatiques, le site Richelieu correspond au département des Manuscrits, des Estampes et de la photographie, des Cartes et plans, etc. Le site principal est contenu dans une architecture monumentale constituée de quatre immeubles en angle représentant un livre, dans le 3ème arrondissement.

 

La Bibliothèque s'est fixée plusieurs grandes missions :

- collecter, cataloguer, conserver et enrichir le patrimoine national

- assurer l'accès à la culture au plus grand nombre

- préserver, gérer et mettre en valeur les immeubles dont elle est dotée

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page