Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Métier: Chargée d’étude documentaire

par Marion 1 Mars 2010, 20:08 métiers

Le chargé d’étude documentaire a plusieurs rôles :

Tout d’abord, il est chargé d’amasser de la documentation (livres, périodiques…) en rapport avec la collection du musée, les artistes qui la constituent et la période qu’elle traite. Ainsi, le musée se crée une bibliothèque riche et complète qui pourra accueillir les étudiants ou les chercheurs qui le souhaitent. Pour l’achat de ces livres, le chargé d’étude documentaire se voit attribuer en début d’année un budget à ne pas dépasser. Il doit donc faire attention à le respecter et à ne pas dépenser moins au risque de le voir diminuer.

  Par ailleurs, le chargé d’étude documentaire doit effectuer un travail de recherche suivant les besoins du musée. A l’Orangerie, il devait rechercher des informations sur Paul Guillaume (le collectionneur qui a rassemblé les œuvres détenues par le musée), qui n’a laissé que peu d’archives.

Ensuite, il a pour fonction d’entretenir et compléter les archives concernant les tableaux de la collection. Ces dossiers papier et entrés sur la base de données du musée sont constitués de plusieurs informations : une analogie, des photos et reproductions de l’œuvre,  une étude de l’état du cadre et ses éventuelles restaurations, un compte rendu des restaurations subies par la peinture, une étude du dos du tableau et un compte rendu des passages de l’œuvre au laboratoire (IR, UV, radio …) et les conclusions qui en sont tirées (présence de dessins sous-jacents, le tableau est en réalité un faux…).

Enfin, il peut être réquisitionné pour accompagner les œuvres qui voyagent. En effet, lorsque le musée prête un tableau, le chargé d’étude documentaire doit faire l’inventaire de son état avant le départ, à l’arrivée au musée auquel il est prêté et enfin à son retour au musée.

 

Avantages : Ce métier peut être passionnant puisqu’il s’agit de débusquer des informations, à la manière d’une enquête. D’autre part, la possibilité d’échanger avec l’équipe de documentation et avec les étudiants et chercheurs venus utiliser les ressources documentaires du musée est très enrichissante. Enfin, c’est un emploi qui laisse beaucoup de liberté sur l’organisation du travail.

Inconvénients : Cet emploi ne propose pas de possibilité d’évolution de carrière, et le salaire ne dépasse pas 2000 euros.

Etudes : Pour exercer ce métier dans la fonction publique, il faut obtenir un des diplômes requis (second cycle d’études supérieures, IEP, ENS, …) et passer un concours de catégorie A.

(https://concours.culture.gouv.fr/prelude/fiches_techniques/doc_rec_con/CED-ext-int-fiche-technique.pdf)

commentaires

Haut de page