Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les MJC

par AP 19 Septembre 2009, 18:06 architecture

La Maison de l'Enfance
Le quartier Nord a été construit en 1972 et s'est appelé Novel-Nord puis Teppes. Le bâtiment date de 1970-1971 et avait pour but de donner des espaces différents à cahque catégorie de la population, d'être ouvert sur le quartier. Il devient très vite un centre pour la Petite Enfance (formation, accueil des parents et des enfants) puis un Centre d'Art Contemporain, se distinguant de la MJC construite par Novarina qui se "spécialise" dans le cinéma. La MJC des Teppes a également "perdu" sa bibliothèque au profit de la  rationalisation (nous sommes en effet assez riches en bibliothèque dans l'agglomération). La salle de spectacle des Teppes, pourtant très jolie et encore bien équiupée tombe un peu en désuétude faute de personnel. Le Centre d'Art accueille par contre des artistes en résidence qui font des oeuvres dans le quartier et le centre s'occupe aussi des enfants des écoles qui viennent faire des ateliers.
Dès le départ, le bâtiment construit sur plusieurs niveaux et éclairé par des puits de lumière, est aussi équipé de rampes qui le rendent accessibles à tous. Un patio central rend la structure béton visible. Le tout est peint en blanc et très lumineux. Il y avait aussi une volière te des végétaux, le toit terasse devait être un jardin et un des premiers murs d'escalade permettait de grimper au-dessus du patio sans escaliers! Tout cela a été supprimé petit à petit par mesure d'hygiène ou de sécurité.

La MJC de Novel
Il est amusant de la comparer à l'autre MJC, conçue par Novarina et Prouvé en 1966 en métal apparent, bois sombre type chalet et verre. Elle ferme un parking bien pratique et classique et s'inscrit près d'un petit supermarché fréquenté. Rien à voir avec celle des Teppes, également près d'un centre commercial mais qui semble se cacher dans une partie piétonne du quartier. Deux logiques différentes mais pas moins intéressante.
Cette MJC a été animé à ses débuts par des résistants, soucieux de tisser des liens associatifs entre les habitants du quartier. Elle a été le noyau de Bonlieu-Scène Ntioanle à ses débuts également. Les deux MJC, si elles attirent du public bien au-delà du quartier, tentent de maintenir ce lien avec les habitants proches.

commentaires

Haut de page