Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Abbaye de Conques

par Coline 19 Décembre 2012, 16:11 architecture

 

L'Abbaye de Conques...Ou comment mêler l'art roman à l'art contemporain.

 

 

Située dans un petit village médiéval, au cœur de l’Aveyron (12),l ’abbaye de Conques est un passage obligé pour les pèlerins sur le chemin de Compostelle. Elle est un monument majeur du patrimoine architectural médiéval, représentante reconnue de l’art roman. En effet, l’abbaye est  classée Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1998.

 Abbaye de Conques

Mais ce n’est pas pour rien !

-Son tympan, d’une largeur de  6,70m pour 3,60m de hauteur, a été sculpté par le même sculpteur que la Cathédrale de St Jaques de Compostelle, avec beaucoup de goût artistique . Il abrite 124 personnages sculptés en relief, rehaussés par des pigments vifs, avec une dominante bleue pour le paradis et rouge pour l'enfer. L’état de conservation tout à fait remarquable car on peut encore voir des traces de ces pigments. Ce tympan reste une œuvre majeure de la sculpture romane du XIIe siècle. La scène représentée est celle du Jugement Dernier. Au centre trône le Christ, qui est démesuré par rapport aux autres personnages. A sa gauche, l’Enfer, avec un ressenti de violence, d’agitation et d’anarchie. En contradiction, le Paradis dégage une impression de paix, d’amour et d’ordre.

-L’abbaye garde précieusement la statue reliquaire de Sainte Foy

Majesté de Sainte-Foy Pourquoi garder une statue de 85 petits centimètres ? Premièrement parce qu’elle renferme le sommet du crâne de la Majesté de Sainte-Foy. Deuxièmement parce qu’elle est ornée de pierres précieuses et de fines feuilles d’or, et qu’elle a fasciné les paysans puis les contemporains, pour ses matériaux précieux et riches. La Majesté est représentée avec ses attributs royaux, la couronne et le trône qui symbolisent sa gloire céleste. Elle est entourée d’une quarantaine de pièces d’orfèvrerie, sans compter les tissus précieux qui enveloppaient les reliques.

-L’abbaye possède également d’autres nombreux reliquaires recouverts d’or et d’argent, d’émaux, de camées, d’intailles et de pierres précieuses.

 Le Trésor de Sainte-Foy constitue l’un des cinq grands trésors européens d’orfèvrerie médiévale.

Les vitraux de Pierre Soulages :

Vitraux Pierre Soulages

Ce projet d’intégrer de l’art contemporain dans un lieu religieux, a été critiqué, mais le résultat reste harmonieux et original. Les vitraux ont été commandés par le ministère de la Culture, à Pierre Soulages. Le peintre a travaillé à la réalisation des 104 vitraux de 1986 à 1994, en mettant au point un nouveau matériau, un verre unique, adapté à ses recherches sur la lumière. Ils seront achevés en 1994. Pour respecter la simplicité de  l’architecture romane et laisser pénétrer un maximum de lumière dans l’abbaye, les vitraux sont de couleurs sobres, pastels et claires. 

 

Sources : http://www.tourisme-conques.fr/

http://www.tourisme-conques.fr/fr/histoire-patrimoine/eglise-abbatiale/tympan-jugement-dernier.php

 

 

commentaires

Haut de page