Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Gilgamesh

par AP 1 Novembre 2007, 14:36 musique

Création de musique contemporaine avec récitant.
http://collectifetcie.free.fr/ (création en cours)

Petit rappel historique sur Gilgamesh

L'épopée de Gilgamesh est une histoire ancienne, probablement orale. Les plus vieilles tablettes d'écriture cunéiformes retrouvées datent de 2000 av JC: elles étaients écrites en Sumérien, langue probable du vrai roi Gilgamesh qui aurait vécu vers 2700 av JC (selon une liste de roi datant de 2100!). La version la plus complète de l'épopée date du VIIème siècle av JC, a été écrite en Akkadien (langue sémitique, liée à l'hébreu et à l'arabe, parlée à Babylone) par un certain Shin-eqi-unninni, le premier auteur identifié de l'histoire.

Gilgamesh aurait été roi d'Uruk, une cité sur l'Euphrate. Il rencontre des survivants du déluge qui aurait eu lieu vers 3100 av JC (preuves archéologiques). Ce récit aurait été repris dans la bible.

Pour avoir un aperçu assez ludique de cette civilisation mésopotamienne extraordinaire, ayez le courage d'affronter un site en anglais: http://mesopotamia.lib.uchicago.edu/

La section mésopotamie du Louvre est aussi fort intéressante si vous avez l'occasion de la visiter.

Uruk aurait été retrouvée par des archéologues récemment mais la guerre en Irak a interrompu les recherches et rend leur reprise improbable. Beaucoup d'autres sites ont été pillés. Cette ville du 3ème millénaire avant Jésus-Christ était bâtie sur une système complexe de canaux. La civilisation de Gilgamesh était donc avancée tant du point de vue de l'écriture qui servait autant à la comptabilité qu'aux histoires, que du point de vue technique.

 

Outre un personnage de jeux vidéo, Gilgamesh a été adapté par tous les arts (théâtre, cinéma, radio, bande dessinée...) notamment depuis une quinzaine d'années, depuis que l'Irak est au centre de l'actualité (guerre du Golfe de 1991 puis guerre en Irak depuis 2003).

 

commentaires

Hélène 14/11/2007 13:52

Curieux contraste entre l'épopée la plus ancienne de l'humanité et une esthétique on ne peut plus contemporaine...
Pour ce qui est de l'ambiance, le spectacle est réussi car tout est mis en oeuvre pour installer le spectateur dans un univers a part entière que ce soit par le visuel avec la vidéo et le danseur ou par l'auditif par les musiciens et la récitante.
On pourra reprocher le manque d'évolution de la musique au fil du texte car elle ne suit pas toujours les moments de joie, de fête ou autre et reste en continu angoissante et mystique. Par contre, des moyens originaux ont été trouvé notamment le jeu entre les percussionistes et un travail sur le déplacement dans l'espace des sons, à la fois par la bande magnétique que par les instrumentistes en direct.
Bien que le spectacle ait pu paraître quelque peu hermétique à certains, je tiens à souligner l'important travail de l'ensemble des artistes, cette 1ere exécution publique étant un grand défi à relever.

Haut de page