Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mosquée Rüstem Pacha

par Camille 11 Avril 2017, 09:48

Mosquée de rüstem pacha

La mosquée de Rüstem Pacha est une mosquée située dans le quartier d'Eminönü à Istambul en Turquie. La Mosquée de Rüstem Pacha fut construit par le célèbre architecte ottoman Sinan en 1564.

« Comment l’espace sacré est-il mis en valeur par l’architecture ? »

La Mosquée de Rüstem Pacha est considérée comme étant une des plus belles Mosquées d’Istanbul. Cette Mosquée est remarquable par sa petite taille, ses décorations florales, et surtout par les splendides faïences bleues d’Iznik qui ornent la façade et l’intérieur .Elle comporte un dôme central avec quatre semi-coupoles et cinq dômes de plus petites tailles,

L’entrée de cette mosquée se trouve sous un préau munie de plusieurs colonnes en pierre, comme pour renfermer l’espace sacré. Une fois rentré, les musulmans se trouvent confrontés à des informations colorées diverses. Il y a un tapis rouge sur l’intégralité du sol de la mosquée où se trouve des éléments floraux rectangulaires pour délimiter le « tapis », l’espace de chacun. Il y a des voutes colorées (rouges et blanches), De la céramique blanche et bleue sur les murs (présence de bichromie), avec différents motifs géométriques ainsi qu’un lustre circulaire imposant (assez proche du sol, ce qui renforce la présence de la « bulle » de prière des musulmans).

Avec toutes ses informations, nous pouvons dire qu’en entrant, nous ne savons plus où donner de la tête, il y a beaucoup d’informations mais l’espace sacré reste identifiable par ses diverses architectures malgré la présence importante de couleurs.

En effet, nous pouvons voir, que le Mirhab est situé en face de l’entrée de la mosquée, ce qui permet d’aider les musulmans à repérer le sens de la prière. Il faut savoir que les croyants prient uniquement vers la Mecque, mais n’ayant pas toujours de repères (indications, boussoles), le Mirhab a été créé. Nous pouvons voir qu’une marche se trouve à l’intérieur du Mirhab, ce qui renforce l’aspect sacré, le croyant est comme renfermé dans son « espace de prière », il ne touche pas le même sol et n’est pas à la même hauteur que les autres musulmans présents dans la mosquée. Les mouquarnas souligne la délicatesse de l’architecture du Mirhab et renforce la décoration sacrée.

Le Mirhab est également mis en avant dans cette mosquée car il est présent à côté du Minbar, endroit où l’Imam était pour être entendu de tous. Celui-ci est construit en bois, avec de complexes décorations latérales. On remarque alors qu’il y a une certaine diversité des matériaux (céramique, bois, pierre, vitraux), ce qui montre la diversité sacré des artisans de Turquie.

Intérieur de la mosquée

Intérieur de la mosquée

Détail du Mirhab et du Minbar

Détail du Mirhab et du Minbar

Extérieur

Extérieur

Détail des tapis

Détail des tapis

commentaires

Haut de page