Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Civilisation et Barbarie de Wolfers

par ????? 6 Décembre 2016, 09:50

L'œuvre "Civilisation et Barbarie" réalisée par Philippe Wolfers en 1897 à l'occasion de l'Exposition universelle de Bruxelles a été sculptée pour Van Eetvelde (secrétaire général pour l'Etat indépendant du Congo) . L'ouvrage ne représente pas seulement une œuvre d'art nouveau mais aussi un symbole de l'histoire nationale. Effectivement, l'exposition de 1897 visait à présenter les produits importés du Congo et également à détourner les critiques négatives de la politique coloniale, le Congo apporta donc une contribution majeure à l'histoire du colonialisme belge. Et c'est à la fin de cette exposition qu'a eu lieu un repas en honneur d'Edmond Van Eetvelde et que Wolfers lui offrit ce cadeau d'une valeur inestimable. En effet, cette œuvre représente un porte-document réalisé en ivoire congolais porté par un cygne et un dragon en argent. Ces deux figurines sont symboles de civilisation pour le cygne et de barbarie pour le dragon, elles se battent pour la protection de la fleur de lys (allégorie de pureté et de lumière) gravée sur l'ivoire. Wolfers qui maitrisait les différents matériaux décida d'utiliser de réelles défenses d'éléphants et que celles ci soient facilement identifiable pour appuyer sur la valeur de l'objet. Celui ci travaille également la brillance de l'argent pour donner au cygne un coté pur tandis qu'il donna au dragon un réel effet de sculpture, brut et noir. Nous pouvons retrouver le dragon chez différents artistes art nouveau comme chez Gallé, avec son pot à décor de dragon mais aussi la gouttière engloutie par un dragon dans la maison Millar à Glasgow, ou encore le portail en fer de Gaudi au pavillon de la Finca Guell et son dragon fantaisiste au parc Guell.

 Philippe Wolfers - Civilisation et Barbarie - 1897 - Musées royaux d’Art et d’Histoire, Bruxelles - 46 x 67 x 26,5 cm

Philippe Wolfers - Civilisation et Barbarie - 1897 - Musées royaux d’Art et d’Histoire, Bruxelles - 46 x 67 x 26,5 cm

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page