Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Libellule

par Anaïs, Flora et Manon 6 Décembre 2016, 09:38

La Libellule, Lalique - 1897-1898 - Ornement de corsage en Or, Email, Chrysoprase, Pierres de Lune et Diamants - 23×26,5 cm - Calouste Gulbenkian Fondation, Lisbonne.

La Libellule, Lalique - 1897-1898 - Ornement de corsage en Or, Email, Chrysoprase, Pierres de Lune et Diamants - 23×26,5 cm - Calouste Gulbenkian Fondation, Lisbonne.

L'oeuvre :

René Lalique (1860-1945)
Femme Libellule,
Vers 1897-1898
Ornement de corsage en Or, Email, Chrysoprase, Pierres de Lune et Diamants
23×26,5 cm
Calouste Gulbenkian Fondation, Lisbonne.

 

La broche est en forme de libellule qui représente le torse d'une femme qui est en train de se métamorphoser en libellule.

Sur chacun des deux côtés, il y a deux pattes disproportionnées avec des griffes acérées.

Nous avons dans cette oeuvre le mariage entre la nature et la métamorphose, deux thèmes principaux de l'Art Nouveau.

La broche est composée de matériaux originaux pour l'époque qu'utilisent beaucoup Lalique dans ses créations.  Afin que l'oeuvre soit le plus proche possible de la nature, le choix des couleurs, l'aspect de la pierre et les reflets que les matériaux produisent sont étudiés pour.

Les ailes de la broche réalisées avec de l’émail, de l’or, des pierres de lune et des diamants rendent un effet plus vrai que nature.

 

Autres oeuvres :

- Emile Gallé, lit Aube et crépuscule, 1904
Palissandre, ébène, nacre, verre
H. 143 ; L. 192 ; P. 218


Le lit a été réalisé en 1904 peu de temps avant la mort de Gallé. Il a été présenté deux mois plus tard pour l'exposition de l'Ecole de Nancy aux Galleries de Poirel.

Gallé évoque au pied du lit l'aube par deux éphémères aux ailes diaprées et nacrées. Elles encadrent l'oeuf en cristal gravé d'un envol de papillons. Et à la tête du lit, le crépuscule qui est illustré par le bonheur et l'espoir de la naissance. Le grand sphinx aux ailes souples comme un rideau qui se ferme, à la tête inquiétante, tombe avec la nuit, sur un paysage romantique composé d'éclat de nacre. Il utilise le bois, le verre et la nacre.

 

- Guéridon aux libellules, Gallé, 1900, noyer, marqueterie de bois variés et incrustations de nacre, dimensions : 75,5 x 59

Vers 1890, Emile Gallé réalise également dans les agencements complexes. Imaginant des formes entièrement nouvelles, il veut que le décor et la structure du meuble reflètent la vie.

Gallé trouve dans le monde animal comme pour ces libellules une source d'inspiration. Évoquant l'éphémère, cet insecte délicat a des connotations poétiques et est le motif préféré de symbolistes.

 

Sources :

https://labalancoiredefragonard.wordpress.com/2016/03/05/femme-libellule-rene-lalique/

http://www.ecole-de-nancy.com/web/index.php?page=meubles-emile-galle

https://www.fine-arts-museum.be/fr/la-collection/emile-galle-gueridon-aux-libellules-premiere-version

http://www.rouillac.com/Garden_Party/Cheverny_2013/381-FR-Gueridon_aux_Libellules

La Libellule, Lalique - 1897-1898 - Ornement de corsage en Or, Email, Chrysoprase, Pierres de Lune et Diamants - 23×26,5 cm - Calouste Gulbenkian Fondation, Lisbonne

La Libellule, Lalique - 1897-1898 - Ornement de corsage en Or, Email, Chrysoprase, Pierres de Lune et Diamants - 23×26,5 cm - Calouste Gulbenkian Fondation, Lisbonne

Emile Gallé - lit Aube et crépuscule - 1904 - Palissandre, ébène, nacre, verre - H. 143 ; L. 192 ; P. 218

Emile Gallé - lit Aube et crépuscule - 1904 - Palissandre, ébène, nacre, verre - H. 143 ; L. 192 ; P. 218

Guéridon aux libellules - Gallé - 1900 - noyer, marqueterie de bois variés et incrustations de nacre - 75,5 x 59cm

Guéridon aux libellules - Gallé - 1900 - noyer, marqueterie de bois variés et incrustations de nacre - 75,5 x 59cm

commentaires

Haut de page