Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

The Reclining Woman (1917), Egon Schiele

par Yanis et Dylan 9 Février 2016, 15:30

The Reclining Woman (1917), Egon Schiele

Sur ce tableau d' Egon Schiele, "The Reclining Woman", on voit une femme nue allongée sur un drap blanc froissé et qui semble sale.

Les couleurs sont délimitées par des traits noirs et sont dans l'ensemble pâles et neutres sauf le fond de la peinture qui est orange.

Le drap est plutôt grand et semble être en coton amidonné, cassant.

Cette femme a le corps charnu et des formes généreuses. Elle pose dans une position peu habituelle car ses bras sont positionnés derrière sa tête, comme si elle s'étirait et elle est couchée. Elle a les jambes écartées; le peintre nous plonge littéralement dans son intimité.

Son visage semble triste mais elle n'a pas d'autres expressions particulières.

La lumière semble provenir de notre point de vue, comme s'il y avait une fenêtre de là où on la voit.

Nous trouvons que cette peinture est choquante car cette femme est entièrement nue, on voit une partie de son vagin et ses seins. Elle également inhabituelle car elle montre une femme dans un contexte que l'on n'a pas l'habitude de voir. En revanche, nous trouvons qu'il y a de la sensualité et de la tendresse dans cette peinture et pas que du "sexe pur".

Cette peinture est comparable à un autre tableau de Schiele, "les amoureux" (réalisé la même année, en 1917) et qui représente également des personnes nues sauf que dans celui-ci, il y a deux personnes, un homme et une femme. Ces deux personnes sont également sur un drap blanc froissé et sont dans des positions sexuelles; ils sont également peints dans le même style réaliste mais sont représentés avec plus de détails sur les muscles.

Haut de page