Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le palais Stoclet

par Manon Danielle 6 Janvier 2016, 11:11

Le palais Stoclet

~~Le Palais Stoclet a été construit entre 1905 et 1911 à la demande du banquier/collectionneur Adolphe Stoclet. Il se situe en Belgique sur l’avenue de Tervuren. Josef Hoffmann est un architecte viennois qui faisait parti du mouvement artistique de la sécession viennoise, un mouvement caractérisé par son art total et son échange avec les artistes étrangers. Le palais était construit sans limite financière ou esthétique.

L’intérieur a été totalement conçu par Josef Hoffmann : le mobilier, la décoration, la vaisselle, l’argenterie, etc. Par exemple, Hoffmann demande à Klimt de concevoir la mosaïque qui couvre toute la salle à manger. Cet édifice est construit avec énormément de marbre comme dans le grand hall de Paonazo et dans la salle de bain, où on trouve un bain si grand « qu’on a toutes les peines du monde à y faire couler un bain chaud..» On peut conclure que l’intérieur est très riche et nouveau pour son époque.

Le Palais Stoclet tourne le dos à l’avenue de Tervuren qui marque l’hostilité de son propriétaire le roi Léopold II. Il se tourne vers le jardin (également dessiné par Hoffmann,) ceci donne un aspect plus intime avec la nature et soi-même. Le jardin reprend les lignes géométriques du bâtiment. La façade est constituée de lignes cubiques de marbre de Carrare décorées de baguette de bronze. Les fenêtres sont simples et symétriques. Il se dresse une tour, au bout du bâtiment, où se trouve des statues de Frantz Metzner. Au dessus du balcon on trouve une longue fenêtre marquer par des baguettes blanches. Celle-ci laisse entrer beaucoup de lumière en comparaison avec les autres fenêtres carrées. L’entrée est avancée et on peut y voir une statue sur son toit.

Le Palais Stoclet est un bâtiment simple mais riche. Il n’y a pas énormément de décoration/ornement à l’extérieur mais la construction est faite de matériaux riches. Ce palais est privé car il se tourne vers les jardins, et non vers l’avenue. C’est étonnant pour l’époque. Il est inscrit comme une « œuvre totale » car l’architecte a dessiné le bâtiment (l’intérieur et l’extérieur) et le jardin.

commentaires

Haut de page