Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Abstraction, Frantisek Kupka-Disques,1911-1912

par Antoine 2 Décembre 2014, 15:59

L’œuvre que nous allons étudier aujourd’hui est « Les disques » qui a été peinte entre 1911 et 1912 par un très célèbre peintre tchèque qui est Frantisek Kupka. C’est une huile sur toile qui a pour dimensions 49.5 x 65cm, qui est conservée au Musée d'Art Moderne (Centre Pompidou). Pour dire un mot de l’auteur, Frantisek Kupka est né à Opocno le 23 septembre 1871 et il est mort à Puteaux le 24 juin 1957. Il est l’un des principaux fondateurs de l’art abstrait avec Robert Delaunay et bien d’autres peintres..

Sur cette peinture, on voit plusieurs disques, des petits au premier plan et des plus grands en arrière plan. Les couleurs sont assez vives même si certaines restes assez ternes comme par exemple le noir et le bleu foncé sur les côtés de l’œuvre. Notre œil est plutôt dirigé sur l'arrière plan avec le rouge qui ressort mais aussi au premier plan avec un blanc, jaune assez marqué. Les contours sont marqués par les couleurs qui mettent des frontières les unes par rapport aux autres. Je ressens de la joie et de la tristesse quand je vois cette peinture à cause des couleurs qui sont assez joyeuses au premier abord mais qui sont par la suite de plus en plus tristes quand on s'enfonce dans le tableau. Le cercle à droite me fait penser à un effet d'optique car on a l'impression de voir flou lorsqu'on le regarde. Comme je l'ai dit plus haut les couleurs sont vives mais certaines restes ternes comme pour marquer une frontière avec le mal et le bien ou le soleil et la nuit. On observe un jeu de lumière en haut du tableau avec le vert clair, le blanc, le rose, le rouge, le orange qui signifie peut-être la chaleur du soleil qui illumine ce tableau. Ce tableau a une sorte de mouvement avec les disques. On a l'impression que les disques sont attirés par cette lumière très marqué, on dirait qu'ils vont s'y fixer pour s'associer à eux comme si les uns avaient besoin des autres.. Pour finir ce tableau me fait penser a une explosion de cercles lumineux qui convergent vers un point bien prédéfini.

Documents au Centre Pompidou

Abstraction, Frantisek Kupka-Disques,1911-1912

commentaires

Jean 07/12/2014 10:56

Excellent

Haut de page