Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Bernauer Strasse: la mémoire d'un mur.

par Apolline et Priya 7 Novembre 2014, 16:02

La Bernauer Strasse: la mémoire d'un mur.

La fermeture brutale de la Bernauer Straße, le 13 août 1961, comme frontière entre les secteurs d’occupation a eu des conséquences particulièrement dramatiques pour les habitants. C’est au pied des maisons du côté Sud de la rue que la nouvelle frontière passe. Toutes les fenêtres et portes sont alors murées pour empêcher les Allemands de l'Est de sauter par les fenêtres.Cette violente séparation a laissé des cicatrices qui sont encore visibles aujourd’hui. C’est sur ce site que se dresse le mémorial du mur de Berlin. Il constitue un ensemble de témoignages historiques qui a été transformé en vaste lieu de mémoire au cours de ces dernières années. Une partie du dispositif de séparation a été conservé. Le mémorial comprend entre autres un tronçon du dispositif frontalier long de 60 mètres, conservé comme à l’origine, mais avec une interprétation artistique c'est-à-dire dans sa largeur, avec le mur intérieur, le chemin de ronde, les pylônes d'éclairage, le no man's land, la clôture de signalisation et le mur extérieur. Cet espace clos est seulement visible de la plate forme du mirador du mémorial du mur. S’y trouve le centre de documentation du mur de Berlin, la « Kapelle der Versöhnung » (la chapelle de la réconciliation) et les segments de mur conservés sur le cimetière Sophien-Friedhof et sur le terrain de la gare du nord.

Ce mémorial se présente sous la forme d’un muret en métal de couleur rouille. Sur ce muret des espaces sont créés pour rendre hommage de façon individuelle aux 136 morts dus au régime de séparation. Dans ces espaces des bougies, des noms, des fleurs et des photos mais aussi des espaces vides pour que puisse être rajoutées les victimes du mur qui n’y sont pas encore représentées.

Le mémorial qui a été conçu et érigé par le cabinet d’architectes de Stuttgart Kohlhoff & Kohlhoff tente de ressusciter l’absence qu’ont ressenti les habitants en créant un lieu de mémoire. De plus, cette rue (séparant Mitte à l'Est et le quartier de Gesundbrunnen à l'Ouest) symbolise la partition de la ville entre 1961 et 1989.

La Bernauer Strasse: la mémoire d'un mur.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page