Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'avenir du Stadtschloss influencé par la mémoire du passé

par Dimitri et Sarah.L 15 Novembre 2013, 08:54

La dynastie des Hohenzollern (empereurs d’Allemagne) occupa le château Stadtschloss pendant plus de deux siècles jusqu'à la fuite de l'empereur Guillaume II après la défaite allemande à la Première Guerre mondiale en 1918. Il devait représenter une monarchie absolue et le redressement de la Prusse. C’est un symbole central pour la ville et l’histoire de l’Allemagne sur un plan politique. En effet c’est sur son balcon que Karl Liebknecht proclama un discours engagé sur la République socialiste libre en 1918 : le discours SPARTAKISTE . Par la suite, il fut détruit lors des bombardements de Berlin pendant la 2ème guerre mondiale. Et fut donc rasé. Il fut reconstruit en 1950 par l’Allemagne de la RDA mais avec un style architectural complètement différent. Puis après il fut démoli à nouveau en 1990 à cause de l’amiante. Le projet actuel est de le reconstruire l’architecture passée, similaire à celle du château de la monarchie. La question est donc de savoir pourquoi vouloir détruire le Palast der Republik pour reconstruire du faux vieux ? Et la mémoire a-t-elle besoin de l’effacement ?

Lors de la Réunification, Berlin autrefois scindée en deux retrouve enfin son unité. Un bâtiment tel que le Palast der Republik est un modèle de politique. La question de le détruire à cause de son ex appartenance au communisme se pose. Il est cependant en bon état et aborde un style architectural moderne. L’amiante est alors un prétexte à sa destruction. Les Berlinois pour la plupart souhaite oublier le communisme qui affiche des concepts anti-démocratiques opposés au régime actuel.

Les Berlinois prennent finalement la décision de reconstruire du faux vieux comme pour recréer la grandeur passée de Berlin et d’effacer tout ce qui pourrait faire penser de près ou de loin au régime communiste. Ils veulent apaiser une mémoire douloureuse du passé (le régime Nazi puis le Communisme en RDA) en effaçant les souvenirs visibles comme le Stadschloss qui était alors un grand symbole de la RDA. La mémoire Berlinoise aurait donc besoin de l’effacement afin d’apaiser les consciences.

Une autre raison de reconstruire du faux vieux est peut être due à un vœu d’unité urbanistique. Situé juste à côté du Stadschloss un ancien bâtiment du style classique ne correspond pas à un style moderne.

Le Stadtschloss avant reconstruction par la RDA

Le Stadtschloss avant reconstruction par la RDA

Palast der Republik architecture de la RDA

Palast der Republik architecture de la RDA

commentaires

Haut de page